Bienvenue à LA CAPEB !

SÉLECTIONNEZ UN DEPARTEMENT

ou accédez directement à la

2018-04-20 09:20:34

2018 débute avec un léger fléchissement de croissance dans l’artisanat du bâtiment

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment dévoile les tendances de l’activité des entreprises artisanales du bâtiment pour le 1er trimestre 2018. La reprise de l’activité se confirme ce début d’année globalement malgré un léger ralentissement (+2,5 % contre +3,5 % au 4e trimestre 2017). Le net progrès des autorisations de construction et des mises en chantiers de logements (+8 % et +12,5 % respectivement en cumul sur un an) augure une croissance pérenne dans le neuf

« L’activité du secteur s’est vue impactée par les conditions climatiques défavorables de ce début d’année. Nous restons cependant confiants pour les mois à venir car le contexte économique est globalement favorable, les taux d’intérêt attractifs, et les carnets de commande dans le neuf se renouvellent rapidement. Nous alertons toutefois sur les conséquences de la modification du CITE et du recentrage du dispositif Pinel dans les zones tendues. Attention à ne pas entraver cette reprise avec de nouvelles mesures radicales, alors même qu’elle risque aussi d’être fragilisée par les mouvements de grèves sur les deux mois à venir. »

Patrick Liébus, président de la CAPEB

Conjoncture de l’artisanat du bâtiment : la croissance fléchit au 1er trimestre 2018

Activité globale dans l’artisanat du bâtiment - Le premier trimestre de l’année 2018 enregistre une croissance de 2,5 % en volume par rapport au 1er trimestre 2017, soit un léger ralentissement par rapport au trimestre précédent qui affichait une hausse de 3,5 %. La reprise de l’activité se poursuit donc pour le neuvième trimestre consécutif (+3 % de tendance annuelle), mais marque légèrement le pas, à cause notamment des conditions climatiques défavorables de ce début d’année (fortes précipitations et chutes de neige).

- Neuf – La construction neuve reste le premier levier de croissance d’activité pour le secteur (+5 % en volume). Une tendance qui devrait se confirmer au vu de la nette progression des mises en chantier de logements à fin février 2018 (+12,5 % en cumul sur un an) soit 427 300 logements commencés. Les logements autorisés sont eux aussi en hausse de +8 % sur la même période, ce qui représente 504 800 logements autorisés à la fin du mois de février.

- Ancien – L’activité en entretien-rénovation progresse toujours, mais à un rythme beaucoup plus modéré avec une hausse de +0,5 % en volume (par rapport au même trimestre de l’année précédente). Ce sont les travaux d’Amélioration de Performance Energétique du Logement, affichant une hausse de +2,5 %, qui continuent de porter l’activité en entretien-rénovation.

- Emploi – Suite à l’effet de reprise, les indicateurs de l’emploi sont au beau fixe. En effet, 30 % des entreprises artisanales ont cherché à embaucher au cours du second semestre 2017. L’emploi salarié dans les entreprises du BTP de moins de 20 salariés connait son quatrième trimestre de hausse consécutive. Au 4e trimestre 2017, l’emploi salarié dans les entreprises du BTP de moins de 20 salariés augmente ainsi de 1,5 % par rapport au même trimestre de l’année précédente, s’établissant à 699 940 salariés (contre 689 784 au 4ème trimestre 2016).

- Dynamique territoriale (activité en régions) – La reprise de l’activité est visible sur l’ensemble du territoire, mais de manière hétérogène. Elle est plus marquée dans le Nord-Est (Grand Est : +4,5 % et Bourgogne : +3,5 %) et dans le Nord-Ouest (Bretagne et Normandie : +3,5 %) ainsi qu’en PACA (+3,5 %).

Téléchargez le communiqué de presse et la note de conjoncture du 1er trimestre 2018.

Retrouvez la note de conjoncture sur Facebook et Twitter avec #conjCAPEB.