2019-02-14 10:22:43

Alerte sur les arnaques au RGPD

Face à une recrudescence des tentatives d’escroqueries visant les entreprises au sujet de leur mise en conformité avec le règlement européen sur la protection des données (RGPD), la CAPEB met de nouveau en garde les artisans et les entreprises du bâtiment.

Depuis la mise en place du règlement européen sur la protection des données, des « pratiques abusives » tendant à démarcher les entreprises pour une mise en conformité RGPD ont fait l’objet d’alertes de la part de la CNIL et de la DGCCRF.

Des entreprises, en particulier des TPE, artisans et commerçants, reçoivent actuellement des courriers, emails ou des appels téléphoniques pour une « mise en conformité » avec le règlement européen sur la protection des données personnelles (dit « RGPD »).
Le message, alarmiste, insiste généralement sur les sanctions financières encourues et sur un prétendu mandat ou recommandation de la CNIL pour agir.

La CNIL et la DGCCRF mettent en garde les sociétés face à ces tentatives d’escroqueries et préconisent pour toute entreprise qui reçoit ce type de sollicitation de :

  • demander des informations sur l’identité de l’entreprise démarcheuse permettant de faire des vérifications sur internet ou auprès des syndicats de votre profession ;
  • vous méfier de telles communications prenant les formes d’une information officielle émanant d’un service public ;
  • lire attentivement les dispositions contractuelles ou pré-contractuelles ;
  • prendre le temps de la réflexion et de l’analyse de l’offre ;
  • diffuser ces conseils de vigilance auprès de vos services et des personnels qui sont appelés à traiter ce type de courrier dans l’entreprise ;
  • ne payer aucune somme d'argent au motif qu’elle stopperait une éventuelle action contentieuse.

En cas de doute, vous pouvez également contacter la CNIL au 01.53.73.22.22.

On peut faire des étincelles dans son métier et être moins brillant dans la paperasse.