Bienvenue à LA CAPEB !

SÉLECTIONNEZ UN DEPARTEMENT

ou accédez directement à la

2019-01-22 09:38:41

Artisanat du bâtiment : l’année 2019 s’annonce en demi-teinte

La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) présente ce mardi le bilan de l’activité du secteur au 4e trimestre 2018, ainsi que les perspectives pour 2019. Si la croissance est au rendez-vous, avec une progression moyenne de l’activité des entreprises de +2,5 % en volume en 2018 (comme en 2017), elle a connu un ralentissement progressif. Au 4e trimestre, la croissance s’établit à +2 % contre 2,5 au premier trimestre. Les entreprises affichent par ailleurs de légères difficultés de trésorerie en fin d’année. Ce moindre dynamisme, conjugué à une diminution du nombre de permis de construire laissent entrevoir une année 2019 en demi-teinte. Nous prévoyons ainsi une croissance annuelle très mesurée de +0,5 %, avec un second semestre particulièrement morose dans la construction neuve.

Conjoncture de l’artisanat du BTP : l’acquis de croissance laisse présager un ralentissement inquiétant pour 2019 !

Activité globale dans l’artisanat du bâtiment : l’activité globale des entreprises artisanales du bâtiment enregistre un ralentissement de sa croissance en 2018, passant de 2,5% au premier trimestre à 2% au quatrième trimestre, avec un pic à 3,5% au deuxième trimestre.
Ainsi la croissance de l’activité atteint 2,5% en volume en 2018 (tout comme en 2017).

Neuf – Le niveau d’activité en construction neuve se stabilise à 4% ce 4e trimestre 2018 (contre 7,5% au même trimestre de l’année précédente). Les tendances laissent présager un ralentissement de l’activité en 2019, avec un nombre de permis de construire de logements déposés en novembre 2018 (sur douze mois cumulés) en baisse significative de 5,2% (s’établissant à 473 000 autorisations) et un nombre de logements commencés (en cumul sur 12 mois) en baisse de 0,6 % par rapport à la même période de l’année précédente (s’établissant à 415 000 logements). Cette baisse s’explique notamment par le recul de l’individuel pur (-6,8%) et des logements en résidence (-4%).

Ancien – L’activité en entretien-amélioration, quant à elle, décélère et affiche une croissance mesurée de +1% ce semestre, comme les travaux d’Amélioration de Performance Energétique du Logement.

Emploi – L'emploi salarié dans les entreprises du BTP de moins de 20 salariés continue de progresser et affiche une hausse de 1,2% sur un an, s’établissant à 704 531 au 2ème trimestre 2018 (contre 696 341 au 2T2017).

Logement – 957 000 ventes de logements anciens ont été comptabilisées en octobre 2018 (en cumul sur 12 mois), soit une légère hausse de 0,4% sur un an.

Dynamique territoriale (activité en régions) – Au 4e trimestre 2018, l’évolution de l’activité des entreprises artisanales montre peu de disparités régionales avec des hausses comprises entre 1,5% et 3,5%. L’activité est tirée par la région Occitanie (3,5 %), suivis des Hauts-de-France, de la Bretagne, des Pays-de-la-Loire et de la Bourgogne-Franche-Comté qui se positionnent légèrement au-dessus de la moyenne nationale avec 2,5%. L’Ile-de-France, la Normandie, le Centre Val de Loire et PACA-Corse enregistrent une progression moindre (+1,5 %) que la moyenne nationale.

L’activité de l’artisanat du bâtiment en régions : +2%