2018-11-09 12:30:00

Carburant : La CAPEB monte au créneau !

A l’heure où la hausse du prix des carburants provoque, à juste titre, la grogne un peu partout, y compris dans l’artisanat du bâtiment directement impacté, la CAPEB est intervenue d’abord auprès du Ministre de l’action publique, Gérald Darmanin, et ensuite auprès des parlementaires pour les convaincre de ne pas adopter la suppression du taux réduit de la Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques sur le gazole non routier (TICPE), telle qu’elle est prévue dans le projet de loi de finances pour 2019.
La CAPEB Vosges a également alerté les parlementaires locaux par courrier et incité les entreprises vosgiennes impactées par cette éventuelle suppression à en faire de-même. Nous les remercions d’ailleurs.
Nous devons multiplier les actions et ce lobbying auprès des parlementaires est crucial.
En effet l’alignement de la fiscalité GNR (Gazole Non Routier) sur celle du gazole contribuerait à générer une hausse de prix de carburant de l’ordre de plus de 50 centimes d’euros par litre (soit plus de 50 %). Une charge supplémentaire significative pour les entreprises artisanales du bâtiment qui disposent de véhicules ou d’engins de chantier.
La CAPEB demande aux Pouvoirs publics d’accompagner les entreprises plutôt que de les sanctionner !
Nous restons mobilisés.

Hausse du gasoil : L’idée du président de la république de proposer aux entreprises de prendre en charge de la hausse du gasoil pour leurs salariés est insoutenable ! Ce n’est pas à l’entreprise de compenser la hausse des taxes !

On peut faire des étincelles dans son métier et être moins brillant dans la paperasse.