Bienvenue à LA CAPEB !

SÉLECTIONNEZ UN DEPARTEMENT

ou accédez directement à la

2012-12-04 00:00:00

CFE : les collectivités pourront corriger les hausses excessives de cotisation minimum

La CAPEB a vivement dénoncé les augmentations scandaleuses de CFE subies par de nombreux artisans du bâtiment. Des premiers éléments de correction apparaissent et beaucoup d’actions sont menées localement par le réseau pour obtenir satisfaction auprès des collectivités concernées.
stop_cfe_modifications_1

La CAPEB a vivement dénoncé les augmentations scandaleuses de CFE subies par de nombreux artisans du bâtiment. Des premiers éléments de correction apparaissent et beaucoup d’actions sont menées localement par le réseau pour obtenir satisfaction auprès des collectivités concernées.
Un communiqué de presse conjoint des ministres M. Pierre Moscovici, M. Jérôme Cahuzac, et Mme Sylvie Pinel précise les mesures prévues pour permettre aux collectivités de corriger cette situation, en anticipant une validation par le Parlement.
Les collectivités concernées ont jusqu’au 21 janvier 2013 pour adopter, si elles le souhaitent, une délibération accordant une remise de cotisation minimum en 2012.
- Si la collectivité annonce publiquement avant le 15 décembre 2012 son intention de prendre en charge tout ou partie de la cotisation minimum , des DELAIS DE PAIEMENT seront systématiquement accordés aux entreprises pour la part de la cotisation minimum excédant le montant dû en 2011.
- Si la collectivité ne fait aucune annonce dans ce sens avant le 15 décembre 2012, la cotisation minimum reste due dans son intégralité au 15 décembre. Mais si elle vote une remise de la cotisation minimum avant le 21 janvier 2013, l’entreprise sera remboursée de la somme correspondante.
Les entreprises ayant choisi le prélèvement à l’échéance ou par mensualisation et qui seront prélevées à la date limite de paiement bénéficieront d’une restitution automatique____si une délibération de prise en charge est adoptée par la collectivité avant le 21 janvier 2013.
Dans tous les cas, les entreprises qui éprouvent des difficulté de paiement sont invitées à demander des délais de paiement, notamment pour la part excédant le montant de la cotisation minimum de 2011, car des instructions ont été données en ce sens aux services des impôts.
Pour en savoir plus lisez le communiqué de presse du gouvernement