Bienvenue à LA CAPEB !

SÉLECTIONNEZ UN DEPARTEMENT

ou accédez directement à la

2017-07-19 02:34:33

Conjoncture 2e trimestre - La reprise de l’activité s’accélère enfin

La CAPEB dévoile les chiffres de l’activité du 2e trimestre 2017 pour les entreprises artisanales du Bâtiment. La reprise de l’activité globale du secteur se confirme, portée par le dynamisme de la construction neuve (+4,5%) mais aussi, dans une moindre mesure, par l’activité en entretien rénovation (+1%). L’ensemble des signaux est au vert pour une consolidation de la reprise sur les mois à venir, à l’image de l’augmentation du nombre de mises en chantier (+14% sur un an) et des autorisations d

« La reprise de l’activité de l’artisanat du Bâtiment se confirme, portée par la construction neuve qui connait un regain fort. Si le contexte économique est favorable à la croissance, les choix du gouvernement en matière fiscale (TVA à 5,5%, CITE, PTZ…) ne devraient, en aucun cas, casser cette dynamique positive tant du point de l’activité que de l’emploi. Nous serons également particulièrement vigilants concernant les mesures prises en direction de nos TPE/PME, pour leur permettre de se développer et d’embaucher».

Patrick Liébus, Président de la CAPEB

Conjoncture au 2e trimestre 2017 : la reprise de l’activité s’accélère dans l’artisanat

Activité globale dans l’artisanat du bâtiment :

Le second trimestre 2017 (+2,5%) voit la reprise amorcée en 2016 s’accélérer après un premier trimestre prometteur (+1,5%)

Neuf – La construction neuve reste le pilier qui soutient la hausse de l’activité (+4,5% par rapport au 2e trimestre 2016) et devrait le rester si l’on considère la hausse des mises en chantier (+14% par rapport à la même période l’année précédente) et l’augmentation des autorisations à fin mai 2017 (+12,9%). Ces deux facteurs devraient assurer à la construction neuve une bonne dynamique sur les trimestres à venir.

Ancien – L’activité en entretien-amélioration poursuit sa progression sur un rythme stable (+1%), notamment grâce aux travaux d’Amélioration de Performance Energétique du Logement (+2% par rapport au 2e trimestre 2016). Un vecteur de croissance de l’activité qui devrait se maintenir sur les mois à venir au vu du dynamisme fort des ventes de logements anciens, représentant 895 000 ventes sur douze mois cumulés en avril 2017. Il s’agit du plus haut niveau jamais enregistré depuis 2001 (l’origine de la série statistique).

Emploi – Les effets de la reprise commencent timidement à se faire sentir sur le niveau de l’emploi salarié dans l’artisanat du BTP, qui connait une augmentation de +0,3% au 1er trimestre 2017. Si les intentions d’embauche sont orientées à la hausse pour le second semestre 2017 (21% des entreprises artisanales souhaitent recruter un/des salarié[s] supplémentaire[s] versus 10% un an auparavant), les entreprises artisanales du Bâtiment restent encore minoritaires à embaucher (27% ont cherché à recruter au cours du 1er semestre 2017) quand elles ne rencontrent pas des difficultés à le faire (7% n’y sont pas parvenues).

« Sur 2017 dans l’artisanat du bâtiment, l’ensemble des créations nettes d’emploi devrait s’élever à 4000 embauches. Dans le secteur de la rénovation, il y a une forte corrélation entre l’activité de nos entreprises et l’intensité de main d’œuvre. C’est pourquoi, ne pas aider la rénovation, c’est frapper l’emploi et accroitre les difficultés pour nos chefs d’entreprises à trouver du personnel qualifié. Attention, c’est la première fois depuis 2008 que nos entreprises commencent à réembaucher : ne cassons pas la trajectoire qui s’amorce ! »

Patrick Liébus, Président de la CAPEB

Logement – Avec 397 700 logements commencés en mai 2017, la construction connait une hausse de +14% par rapport à la même période l’année précédente (de juin à mai 2016), portée notamment par la construction de logements collectifs qui augmente de +17,9%. Le nombre de permis de construire de logements déposés sur 12 mois cumulés connait également une hausse significative de +12,9%. Ces signaux positifs sont de bons augures pour la construction neuve pour la suite de l’année 2017.

Dynamique territoriale (activité en régions) – L’ensemble des régions voit leur activité croître (entre +1,5% et 4%) et leur rythme de croissance s’accélérer, notamment les Hauts de France, la Bourgogne-Franche-Comté et l’Auvergne-Rhône-Alpes qui enregistrent +2 points par rapport au trimestre précédent. L’activité est également particulièrement dynamique dans le Grand-Ouest (Centre-Val-de-Loire, Normandie, Bretagne, Pays-de-la-Loire, Nouvelle Aquitaine) ainsi que dans le Sud-Est (Auvergne-Rhône-Alpes, PACA).

conjoncture-1
conjoncture-2
conjoncture-3

(1) CAPEB– I+C, taux de croissance par rapport au même trimestre de l’année précédente