2019-05-02 03:49:18

Convention collective : pendant que la FFB joue les victimes, la CAPEB vous trouve des solutions !

Pour la fête du travail, la FFB offre à toutes les entreprises du bâtiment un retour aux conventions collectives de 1990 et donc du boulot en plus pour vous! Une ineptie au vu des avancées obtenues dans les conventions 2018, et qu’ils ont le toupet de nous mettre sur le dos… (on vous raconte pourquoi on en arrive là en fin d’article). Mais l’urgence, pour vous qui n’avez pas de temps à perdre, c’est de savoir quoi faire. Oui, nous, on préfère vous donner les solutions, chacun ses priorités…

Quels impacts ? quelles solutions ?

Concrètement, si vous appliquez :

  • un contingent d’heures supplémentaires de 300 h par an par salarié,
  • et/ou le non cumul des indemnités de trajet/temps de travail
  • et/ou le calcul de ces distances indemnisées grâce à un calculateur d’itinéraires sur internet,

Alors, c’est que vous vous êtes appuyé sur les conventions collectives 2018 pour stabiliser les règles applicables dans votre entreprise.

Si vous souhaitez maintenir ces dispositions, vous devrez sûrement mettre en place un accord d’entreprise. Si c’est le cas, nous vous accompagnons pour le rédiger et le mettre en place.
Si vous ne souhaitez pas faire perdurer ces règles, nous vérifions avec vous ce que ça implique concrètement et nous vous aidons à revenir aux conventions collectives de 1990.
Si vous n’avez pas changé vos pratiques sur ces questions depuis quelques années, pas de changement pour vous.

Nos experts juridiques sont à votre disposition pour étudier votre situation, identifier et mettre en œuvre la solution la plus adaptée pour vous.

Dans tous les cas, vous devez avoir dans votre entreprise la convention collective applicable (celle de 1990), alors on vous fournit le pdf prêt-à-imprimer, gratuitement :

Comment en arrive-t-on à ça ?

Nous vous alertons depuis quelques temps sur le double jeu de la FFB, nous aurions préféré avoir tort mais vous avez ci-dessus les 1ères preuves concrètes, malheureusement à vos dépends.
Dr Jekyll (FFB -10) vous fait les yeux doux en se positionnant comme représentant des entreprises artisanales du bâtiment, mais Mister Hyde (FFB +10) verrouille toute discussion pour imposer sa vision Medef sous couvert de « chef de file ». Sauf que, cette fois, Mister Hyde a été trop loin et la CFDT (avec la CGT) a préféré faire blocage à ce texte (qu’ils avaient signé la 1ère fois) pour forcer la FFB a rouvrir un vrai dialogue social et pas seulement un simulacre.
Nous aussi, CAPEB, avions montré notre désaccord face à cette négociation biaisée mais nous avions signé le texte en 2018 (et 2019 !) car il présentait de vraies avancées pour nos entreprises. Il n’est pas question pour la CAPEB de vous mettre en difficulté pour des histoires d’ego. La CAPEB se positionne toujours pour le bien des entreprises artisanales, pas pour ses propres intérêts, c’est la force d’une confédération, d’une organisation professionnelle qui agit par et pour les artisans.

On peut faire des étincelles dans son métier et être moins brillant dans la paperasse.