Bienvenue à LA CAPEB !

SÉLECTIONNEZ UN DEPARTEMENT

ou SÉLECTIONNEZ UN DEPARTEMENT

ou SÉLECTIONNEZ UNE RÉGION

ou accédez directement à la

CAPEB nationale
2017-03-03 11:38:54

Elections présidentielles / législatives – Les CAPEB se mobilisent !

Les prochaines élections présidentielles et législatives approchent. Ces deux rendez-vous politiques sont des opportunités pour les CAPEB départementales et régionales de rappeler le poids économique et social de l’artisanat du bâtiment et de faire connaitre leurs attentes et leurs revendications.

En vue de ces élections, les CAPEB départementales et régionales sollicitent les différents candidats et / ou leurs représentants locaux afin de les rencontrer. Ces rencontres sont primordiales car elles permettent de faire connaitre les acteurs de l’économie de proximité, le poids des TPE dans l’économie locale et bien sûr de rappeler les positions syndicales de la CAPEB.
Dans la perspective de ces élections et pour soutenir ces actions, la CAPEB a édité un « Agenda des priorités » qui pointe cinquante propositions d’actions nécessaires à la reprise pérenne de l’artisanat du Bâtiment : une véritable feuille de routes pour les différents candidats.

« Un agenda, c’est concret. Nous prenons RDV aujourd’hui avec les élus et formations politiques pour que le Gouvernement de demain pense ‘petit d’abord’ quand il s’agira de légiférer, et qu’il fasse montre de réalisme, en évitant l’inflation de normes et règlements qui rendent les lois inapplicables pour les petites entreprises. Enfin, qu’il n’hésite à promouvoir ‘une grande politique de petits travaux’ vertueuse en termes d’économie et d’emploi ».

Patrick Liébus, président de la CAPEB.

Outre les propositions, cet « Agenda des priorités » détaille les chantiers prioritaires à mettre en œuvre. Les dix domaines d’intervention préconisés sont :

  • Soutenir entrepreneuriat et l’emploi
  • Organiser une concurrence saine et loyale
  • Alléger le coût du travail
  • Réformer les systèmes sociaux
  • Simplifier le code du travail
  • Débloquer le financement des TPE
  • Concourir à la qualité des logements
  • Favoriser la visibilité des TPE
  • Soutenir la formation au sein de la branche
  • Développer la transmission au sein de la branche

Fer de lance de l’économie et pourvoyeur d’emploi, les entreprises artisanales du Bâtiment connaissent un regain d’activité et des perspectives favorables pour 2017.
2016 aura été une année charnière qui met fin à quatre années de recul de l’activité et ce redémarrage doit, à présent, être conforté car il reste fragile dans un contexte d’incertitude économique et électorale. La CAPEB attend alors du prochain Gouvernement qu’il prenne la pleine mesure de ce virage à ne pas manquer.

« L’équipe au pouvoir devra maintenir ce qui fonctionne : la TVA à 5,5 pour les travaux d’APEL, le CITE, le PTZ+. Poursuivre ce qui est bien engagé et même veiller à accélérer les choses : notamment concernant la révision de la directive sur le travail détaché. Enfin elle devra s’attaquer à ce qui ne va pas et qui entrave l’activité des entreprises : la réforme profonde du compte pénibilité, la suppression du prélèvement à la source et un retour à la défiscalisation des heures supplémentaires. »

Patrick Liébus, président de la CAPEB

Pour aller plus loin :