2018-05-02 05:37:42

La CAPEB 87 a soufflé ses 70 bougies le 13.04.2018

La CAPEB Haute-Vienne a mis les petits plats dans les grands ce vendredi 13 avril pour offrir à ses invités une soirée à la hauteur de l’événement : 70 ans d’actions en faveurs des entreprises du bâtiment. Le président de la CAPEB Haute-Vienne Alain RAVANNE, a animé la soirée organisée au Tapis Rouge, le seul cabaret du limousin. Près de de 200 convives ont participé : une affluence record depuis 25 ans.

Alain RAVANNE a rendu un hommage à la qualité du travail de ses prédécesseurs qui ont su créer des fondations solides pour une organisation pérenne à l’écoute des entreprises qui font la richesse de notre pays : en 1948, Gabriel MEAUD fonda le syndicat unifié des maîtres artisans du bâtiment de Haute-Vienne et en fût le 1er président. Lui succédèrent en 1974 Maurice VAREILLE, en 1979 André MOREAU, en 1994 Claude PERRIER, en 2001 Dominique CARREAU, en 2004 Gilles DESCHAMPS et depuis 2013 Alain RAVANNE.

Une vidéo rétrospective a d’ailleurs été diffusée lors de la soirée retraçant les événements majeurs de l’organisation locale et les replaçant dans le contexte politique économique et social. La vidéo est toujours consultable sur le site internet de l’organisation ou sur sa chaîne youtube.
Le président RAVANNE a d’ailleurs fait remarquer que la ligne de l’organisation avait peu bougé depuis ses origines, toujours fidèle à ses valeurs premières.

L’activité redémarre mais les entreprises manquent de main d’œuvre

Les débats ont ensuite été organisés d’une table ronde sur les difficultés de recrutement alors quel’activité redémarre. Pierre GOURSAUD, maçon à Saint-Auvent et 1er vice-président de la capeb a répondu aux questions d’Alain RAVANNE sur les solutions au besoin de main d’œuvre des entreprises. Après avoir débattu de la défiscalisation des heures supplémentaires ou encore de la politique du retour à l’emploi des chômeurs, Pierre GOURSAUD a livré un témoignage sur l’insertion professionnelle qui lui a permis de « faire de belles rencontres et d’aider des accidentés de la vie qui ont su retrouver leur place dans la société grâce au bâtiment. ».

Hubert MOUSNIER, le Secrétaire Général du CFA Bâtiment Limousin lui aussi invité à débattre à donner des pistes pour attirer les jeunes avec des vrais projets vers les métiers du bâtiment : l’action "artisans messagers", la promotion de la place des femmes ou encore la valorisation des conditions salariales. Il a proposé de créer un groupe de travail avec les chefs d’entreprises volontaires pour mieux définir leurs attentes au-delà des simples exigences du CAP ou du Bac pro.

Les artisans ne se feront pas ubériser !

Alain RAVANNE a ensuite rappelé les enjeux du numérique en termes d’activité. Avec une part de 11% dans l’activité les plateformes numériques ne peuvent pas être ignorées. Stéphane THOUIN, entreprise CMBM, et 2ème Vice-président de la CAPEB Haute-Vienne a exposé que la CAPEB mène actuellement sur une réflexion pour que les artisans deviennent acteurs de leur avenir en créant une plateforme numérique de mise en relation avec les clients. Il a exposé les raisons qui le pousse à croire en ce projet et à promis de revenir bientôt vers ses collègues avec plus d’informations

Le dessin numérique : un outil commercial pour les artisans

Jérémy SEGUIN, entreprise CONFORTTECH à Limoges, grâce aux conseils en formation de la CAPEB a développé des compétences en dessin numérique. Il a montré son travail de modélisation 3 D de salles de bain qui, aujourd’hui, lui permet de mieux vendre son travail et d’éviter les malentendus avec ses clients. Pour lui le dessin numérique est un outil au service des artisans qui, demande un peu de travail pour la prise en main, mais qui lui fait gagner du temps.

Jérémy SEGUIN expose qu’il se mettra volontiers au BIM.

La dématérialisation : attention à l’égalité des chances sur les territoires

Patricia REMENIERAS, entreprise de maçonnerie à CHAMPNETERY, a exposé ses craintes relatives à la dématérialisation. Pour elle il faut faire attention aux spécificités des petites entreprises en veillant à ce que la dématérialisation soit facile à mettre en œuvre. Elle a insisté sur le préalable : la couverture du territoire à un réseau internet de qualité.

Les adhérents ont su faire fructifier leur chance en ce vendredi 13

Une tombola a été organisée par la CAPEB 87 : près de 300 billets ont ainsi été vendus. Le gros lot, un compte d’une valeur de 500€ dans l’agence de voyage HAVAS, partenaire de l’AG 2018, a été gagné par l’entreprise BERRAND SARL.

HAVAS voyages offre 5% de remise aux adhérents pour tous leurs voyages pour fêter les 70 ans de la CAPEB au soleil !

3 conventions de partenariat ont été signé

Le président a signé 3 convention avec les partenaires officiels de la soirée :

Patrick SEINNE : médaillé d’argent.

Patrick SEINNE jeune retraité de l’artisanat et militant de la première heure à la CAPEB Haute-Vienne s’est vu remettre la médaille d’argent du mérite syndical et un diplôme signé de la main de Patrick LIEBUS pour son implication et notamment ses nombreuses actions à la promotion des métiers du plâtre auprès des jeunes.

Le dîner spectacle : convivial et coloré :

Les adhérents et invité ont pu profiter du dîner spectacle animé par le propriétaire des lieux : Rémy PLAINDOUX. Blind-test, magie, danse, chansons, acrobaties : le spectacle a été à la hauteur de l’événement.

Un grand merci à l’équipe du cabaret pour leur accueil et la qualité du show !

Remerciements :

La CAPEB Haute-Vienne remercie ses adhérents, leurs conjoints, les partenaires et les invités pour leur contribution à cet événement.
Une pensée toute particulière pour Josette SALESSE à qui nous souhaitons un prompt rétablissement.

On peut faire des étincelles dans son métier et être moins brillant dans la paperasse.