Accueil / Actualités / La CAPEB invite les candidats aux élections…
/ Je suis perdu !
31 août 2015

La CAPEB invite les candidats aux élections régionales à soutenir l’artisanat du Bâtiment

À l’approche des élections régionales qui se tiendront les 6 et 13 décembre 2015, la CAPEB a rassemblé dans un livre blanc ses propositions sur les thématiques porteuses pour le secteur du Bâtiment
elections_regionales_2015_v2

Plaçant l’artisan au centre du questionnement, l’ouvrage invite les candidats à réfléchir sur les différents leviers identifiés par la CAPEB que sont le développement durable, l’économie locale, le logement et la formation professionnelle pour relancer l’activité du secteur et dynamiser les territoires. Forts des atouts du secteur qu’ils représentent, les Présidents des CAPEB départementales et régionales iront, courant septembre, à la rencontre des candidats pour leur présenter ce livre blanc.

Les régions, échelon territorial crucial pour les artisans du Bâtiment

En prévision des élections régionales de fin d’année, et alors que le secteur du Bâtiment est toujours en crise, la CAPEB interpelle les candidats aux élections régionales sur la situation des professionnels du Bâtiment. Avec l’adoption de la loi NOTRe, les Conseils régionaux n’ont jamais détenu autant de compétences en matière de développement économique et d’accompagnement des entreprises. Dans ce contexte, la CAPEB entend rappeler aux candidats le rôle central que les entreprises artisanales ont à jouer dans l’économie des régions, en participant notamment à la création de richesse et d’emplois non délocalisables. À travers son réseau régional, la CAPEB est force de proposition auprès des élus régionaux, afin de leur faire bénéficier de son expérience et de son expertise.

« Les élus des Conseils Régionaux occupent un rôle stratégique concernant le développement territorial, tant économique que sociétal. En interpellant les candidats sur des sujets qui les préoccupent, nous souhaitons les mobiliser en leur proposant des solutions concrètes pour créer un environnement économique favorable pour nos entreprises artisanales du bâtiment, maillons essentiels du tissu économique local. » explique Patrick Liébus, président de la CAPEB.