2019-06-28 03:29:33

Soirée conviviale / AG CAPEB Charente : 120 personnes montrent leur soutien à la CAPEB Charente

La Soirée conviviale couplée à l’Assemblée Générale de la CAPEB Charente se sont déroulés le jeudi 27 Juin en présence de plus de 120 personnes à la salle des distilleries à Segonzac.

Les convives ont pu assister aux différents rapports traditionnels du Président, Secrétaire et Trésorier. Ces derniers ont fait état de l’ensemble des actions et services engagés ces derniers mois et profités pour remercier les personnes qui participent activement à la vie de la CAPEB Charente, administrateurs et collaborateurs.
Cette soirée fut aussi l’occasion de remettre les titres du GEAB (formation longue de gestion d’entreprise du bâtiment) à 9 personnes diplômées ayant terminé leurs cursus et réussi leurs examens. D’autres diplômes ont aussi été remis à 9 jeunes administrateurs de la CAPEB ayant bouclé « l’École des Cadres ».

Par la forte participation des entrepreneurs charentais et des partenaires à cet évènement, la CAPEB Charente prouve une nouvelle fois son dynamise et sa représentativité.

En préambule de l’Assemblée Générale, 2 ateliers ont été organisées sur les actualité essentielles du moment.

Le retour aux conventions collectives ouvriers de 1990

La CAPEB a présenté les péripéties survenues à l’issue de la signature des nouvelles conventions collectives en mars 2018 et son débouché sur le retour aux Conventions Collectives de 1990.
Avec un discours empreint de vérité et de pragmatisme les entreprises présentes se sont vu délivrer les solutions à leur disposition pour appliquer (si la situation de l’entreprise le permet) les mesures favorables qui ont un temps existé.
L’atelier a aussi fait un point sur la politique de rémunération salariale des entreprises adhérentes à la CAPEB au regard de la future évolution des grilles de salaires lors de leur extension prochaine.

Le positionnement des entreprises bâtiment au sein de la « jungle » du marché de la rénovation énergétique

Qualifications RGE, CEE, aides à la rénovation, évaluations thermiques, offres globales de rénovation énergétique, … autant de thèmes sur lesquels les entreprises présentes ont pu échanger.
Même si de nombreux échanges ont tourné autours du démarchage agressif sur les offres à 1€, la CAPEB a présenté (succinctement pour le moment) les nouvelles offres packagées FACILIPASS pour que les entreprises artisanales proposent à leurs clients le changement de leur équipement de chauffage à partir de 1 € (ou en mensualisant le paiement).
L’évolution et l’avenir du marché de la rénovation énergétique a aussi été évoqué avec la Réglementation Environnementale 2020, le projet de loi énergie climat ou la transformation du CITE en prime.
Au final, les échanges ont montré que les chefs d’entreprise présents étaient en phase avec les positions syndicales de la CAPEB : oui au développement de la rénovation des logements, mais pas n’importe comment.

Zoom sur la remise des diplômes GEAB

Aurélie, Karelle, Anaïs, Cécile, Sandrine, Sophie, Véronique, Florence, Raïssa et Sylvie ont passé avec succès l’épreuve clôturant le GEAB.
Par une formation théorique et pratique aux techniques de gestion et d’administration, les stagiaires ont appréhendé les liens existants entre les différentes tâches qui leur sont confiées pour assister au mieux le chef d’entreprise dans ses différentes fonctions (suivi financier, relation avec les clients, gestion du personnel…).
D’un Niveau IV et après 400 heures de formation sur 2 ans, elles se sont vu remettre leurs diplômes matérialisant leurs efforts et leur travail de ces dernières années.

Zoom sur l’École des Cadres

Clément, Johan, Agnès, Alexandre, Jean Yves, Xavier, Adrien, Quentin et Sébastien ont suivi le parcours de l’École des Cadres de la CAPEB.
L’École des cadres est le meilleur moyen pour s’affirmer et se sentir à l’aise dans sa fonction de militant CAPEB. Elle offre des résultats visibles et directement exploitables dans sa vie personnelle, professionnelle et syndicale.
Ces jeunes administrateurs CAPEB ont pu, après un parcours de 16 jours de formation renforcer leur culture syndicale CAPEB, leurs connaissances en économie, en droit social/formation mais également en matière de connaissance des institutions et des mécanismes de prise de décisions.
Avec maintenant plus de la moitié de 35 membres du Conseil d’Administration formés à la fonction, la CAPEB Charente dispose d’élus en pleine capacité de représenter au mieux les intérêts des Artisans et Entreprises Artisanales du bâtiment.

Résumé du discours du Président

Philippe GUERIN, lors du rapport moral, a traité de nombreux sujets d’actualité de la politique syndicale menée par la CAPEB. Particulièrement il s’est attardé sur l’ambiance délétère du moment au sein des partenaires sociaux de la branche.
Extraits choisis :

La CAPEB en tant qu’organisation professionnelle représentative, avec la FFB, les Scop, les TP, pour le champ patronal et l’ensemble des syndicats de salariés, nous participons à la construction ou l’adaptation de nos outils paritaires. Je parle là des outils de la profession tel que CONSTRUCTYS, le CCCA BTP, PROBTP pour ne citer qu’eux. Aussi, nous travaillons activement à l’évolution de nos règles juridiques, tels que les conventions collectives, les grilles de salaires, et bien d’autres. Et bien en ce moment, nous sommes en train de vouloir éteindre la voix des Artisans, des TPE, des PME.
Les pouvoirs publics considèrent que la représentativité patronale s'évalue à 70% sur le nombre de salariés employés par nos adhérents, et à seulement 30% sur le nombre d'entreprises adhérentes. Nous contestons ce mode de calcul. C'est injuste.
…/…
La Fédération française du bâtiment a une stratégie très claire : faire en sorte qu'il n'y ait plus, à terme, qu'une seule organisation représentant le Bâtiment dans son ensemble. Ainsi, on vient briser l'équilibre d'un dialogue social qui était pourtant serein au sein de nos branches. Tout cela à cause de ce mode de calcul dommageable.
A ceux qui nous disent que « c’est une bataille d’appareils », que « ça ne les concernent pas », qu’« il faut simplifier tout ça »……Je n’ai qu’une chose à répondre. Est-ce que vous pensez que Bouygues a les même intérêts qu’un Artisan maçon de Montmoreau ? Est-ce que nous prenons nos décisions de chef d’entreprise en fonction du cours du CAC 40 ?
Donc, nous souhaitons juste que l'intérêt des entreprises artisanales, des PME, soient respectés, et que des relations équilibrées - "chacun à sa place" - continuent d'exister entre nos deux entités, comme cela a toujours été le cas.
Le secteur du bâtiment doit être représenté par 2 organisations, l’une représentant l’intérêt des majors, l’autre des PME, TPE et entreprises de proximité. Car nos quotidiens de chefs d’entreprise ne se ressemblent pas, une seule organisation patronale ne peut pas faire le grand écart et défendre de la même manière « Bouygues » et « Philippe Guérin ».
Lorsque l’on adhère à une organisation en département, on soutient les intérêts d’une certaine vision.

Le deuxième point d’orge des rapports moral et d’activité a été les intempéries du 4 Juillet dans l’Est Charente.

Extraits choisis :

Le 4 Juillet dernier, dans l’Est Charente, 12 communes étaient touchées par un très violent aléa climatique. A Saint Sornin, épicentre de l’orage de grêle plusieurs centaines de toitures ont été mises en charpie. En Charente Limousine, là aussi des centaines de toitures ont subi de lourds dégâts. Les entreprises et la CAPEB se sont mobilisées pour redonner un toit à tous ces sinistrés le plus rapidement possible. L’ampleur de la tâche était immense. Avec la CAPEB en tant que relai et parfois coordinateur, en 6 mois tout était recouvert.
Cela n’a pas été une mince affaire et très épuisant pour les chefs d’entreprise et nos équipes. Mais la solidarité dont a fait preuve la profession pour porter secours à la population et redonner un cadre de vie aux habitants sinistrés, met en lumière les valeurs portées par les entreprises de proximité.
Je veux vous assurer que, nous, Artisans, lorsque nous sommes confrontés à de telles circonstances exceptionnelles, ….. C’est dans ces moments-là…. que nous constatons une fois de plus, le sens du service, l’humanité et la proximité que nous entretenons avec nos concitoyens. Et je suis fier …. Nous, sommes fiers….. de porter ses valeurs au sein de notre syndicat, la CAPEB.

Une nouvelle fois, la soirée conviviale et l’assemblée Générale furent très appréciées par les participants, de par le contenu des travaux ou les moments de partage et d’échange qui ont clôturés la soirée.
Même si la température n’a pas aidé, les Artisans, Entrepreneurs et les partenaires de la CAPEB ont pu (re)découvrir le dynamisme de la première organisation professionnelle du bâtiment du département.