2018-10-04 01:16:04

Une licence génie civil et BIM au LMB de Felletin

Le 11 septembre la convention de création de la licence Génie civil Building Information Modeling au lycée des métiers du bâtiment à Felletin a été signé au CNAM de Limoges Le partenariat lié à la création de la licence Génie civil - Building information modeling (BIM), associe le Cnam Nouvelle-Aquitaine, l’académie de Limoges, le lycée des métiers du bâtiment à Felletin et le Bâtiment CFA Limousin. Francis MATHIEU, Président de la CAPEB Creuse était présent lors de la signature de la conv

La licence de génie civil du Cnam a pour objectif de former des cadres techniques dans le domaine du bâtiment et des travaux publics.
L’objectif du parcours BIM est d’apporter les méthodologies et les outils pour traiter les données de la maquette BIM, automatiser des procédures et adapter le processus numérique aux besoins de l’entreprise. En alternance, la licence fera majoritairement appel à la pédagogie de/par projet.
Le recrutement se fait sur la base de tests de positionnement et d’un entretien.

L’accès au diplôme peut également se faire par le dispositif de la validation des acquis personnels et professionnels (VAPP) pour les élèves possédant une expérience professionnelle dans la construction ou l’architecture.

A l’issue de leur formation, les diplômés pourront s’orienter vers des métiers tels que référent·e BIM et outils numériques dans les TPE / PME de la construction, projeteur·euse, assistant·e architecte ou ingénieur·e en bureau d’études ou méthodes dans le secteur privé (PME et TPE de gros oeuvre et second oeuvre, bureau d’études et de contrôle) ou le secteur public (État, Collectivités Territoriales, offices public d’habitat, …).

La CAPEB Creuse soutient évidemment l'ouverture de cette licence Génie civil BIM car face à la technicité croissante de nos métiers c'est un moyen d'apporter l'expertise nécessaire à l'appropriation du BIM dans les TPE.

De plus, en pariant sur l'innovation, nous espérons que ce LMB de Felletin retrouve son attractivité auprès des jeunes et redevienne la référence nationale de la formation aux métiers du bâtiment.

On peut faire des étincelles dans son métier et être moins brillant dans la paperasse.