Retour aux conventions collectives de 1990 : quels impacts et quelles solutions ?

Suite à la suspension des nouvelles conventions des ouvriers du bâtiment et à l'échec des nouvelles négociations, les entreprises du bâtiment sont contraintes d'appliquer les accords de 1990. Une situation non sans impact. La CAPEB fait le point...

En effet, dans ce contexte, les entreprises n’ont pas d’autre choix que de revenir aux conventions collectives nationales du 8 octobre 1990. Il est toutefois possible de négocier des accords d’entreprise reprenant certaines dispositions des conventions de 2018 comme par exemple le nouveau contingent d’heures supplémentaires ou encore le non-cumul entre le salaire et l’indemnité de trajet.

Impacts & solutions ? 3 rendez-vous pour y répondre

La CAPEB Landes organise 3 réunions d'information à destination des entreprises adhérentes et non-adhérentes

  • mardi 28 mai à 10h à Saint-Vincent-de-Paul (Siège CAPEB - 640 rue de la Cantère)
  • mardi 4 juin à 18h à Mont-de-Marsan (Antenne CAPEB - 26 boulevard d'Haussez)
  • jeudi 6 juin à 10h à Parentis (lieu à définir)

Infos & inscriptions

Contactez-nous au 05 58 75 60 99

On peut faire des étincelles dans son métier et être moins brillant dans la paperasse.