Bienvenue à LA CAPEB !

SÉLECTIONNEZ UN DEPARTEMENT

ou accédez directement à la

Favoriser le financement des travaux

Alors qu’à son lancement, l’Eco PTZ a remporté un réel succès et a donc joué un rôle significatif dans le développement des travaux de rénovation énergétique par les particuliers, la formule s’est ensuite essoufflée, les banques ne souhaitant pas contrôler l’éligibilité des devis à ce prêt.

La CAPEB a alerté les Pouvoirs publics sur ce blocage. Elle a défendu l’idée d’un tiers vérificateur, considérant que la responsabilité du contrôle de l’éligibilité des travaux ne pouvait être transférée aux entreprises, ou pour le moins, ne pouvait pas l’être de manière obligatoire. La possibilité de recourir à un tiers vérificateur est indispensable car toutes les entreprises artisanales n’ont pas nécessairement la volonté ou la capacité d’assurer ce rôle qui ne relève pas naturellement de leur métier.

La CAPEB préconise par ailleurs d’assouplir les conditions d’utilisation de l’éco PTZ en permettant, notamment, son utilisation sur une période plus longue afin que les particuliers puissent étaler leurs travaux et leur financement dans le temps.

Soutenir les efforts de formation des professionnels

Pour répondre aux enjeux de la performance énergétique, le dispositif national de formation des entreprises et artisans du bâtiment « FEE Bat » a été lancé dès décembre 2007 par l’ensemble de la filière Bâtiment.

Ces formations visent à adapter et à renforcer les compétences des entreprises et des artisans du bâtiment dans le domaine de la rénovation énergétique des bâtiments. Elles ont déjà été suivies par plus de 162 000 professionnels depuis leur lancement.

La CAPEB se félicite que ce dispositif ait été reconduit. Il a, en effet, largement fait la preuve de sa pertinence dans l’accompagnement des professionnels. Chefs d’entreprise et salariés ont encore besoin de monter en compétences, d’autant que les exigences réglementaires sont toujours plus fortes.

ECO Artisan® : le signe RGE le plus demandé

Parce que la performance énergétique est un enjeu économique majeur, il est naturel de pouvoir identifier les professionnels en mesure de réaliser les travaux permettant de l’améliorer.
C’est la raison pour laquelle la CAPEB a créé la marque « ECO Artisan® », une démarche volontaire et individuelle, ouverte à toute entreprise, quelle que soit sa taille, son corps d’état, ou son appartenance syndicale.

ECO Artisan® repose sur 3 grands engagements : être capable de proposer et de réaliser une évaluation des performances thermiques globales d’un logement, de conseiller des solutions techniques cohérentes améliorant l’efficacité thermique du logement et de proposer des solutions adaptées et efficaces dans son corps de métier.
Aujourd’hui, ECO Artisan® est une qualification RGE inscrite dans la nomenclature Qualibat. Elle permet à tous les professionnels qui en sont titulaires de satisfaire au principe de l’éco-conditionnalité des aides à la rénovation énergétique, CITE et CEE.

ECO Artisan® est le premier Réseau de professionnels RGE. Fin 2018, près de 12 000 professionnels en sont titulaires sur les 42 805 entreprises qualifiées RGE par Qualibat.
Sur l’ensemble des nouvelles demandes de qualification déposées à Qualibat (RGE ou non) toutes catégories confondues, les entreprises qui ont choisi la qualification ECO Artisan® sont les plus nombreuses.

On peut faire des étincelles dans son métier et être moins brillant dans la paperasse.