2020-03-19 00:00:00

La CAPEB Vosges interpelle le Préfet

Face aux appels des ministres de l’Intérieur et du Travail aux entreprises du BTP de reprendre leur activité, la CAPEB s’insurge sur une posture incohérente dictée par l’urgence économique au mépris de la santé des salariés et des artisans du BTP. Les entreprises du BTP ne doivent pas être ballottées entre responsabilité et devoir d'exercer ! Les annonces du gouvernement sont contradictoires, floues et inadmissibles ! Les trois fédérations de la filière qui avaient demandé ensemble un arrêt de l’activité du secteur, persistent et maintiennent leur position. On ne peut pas demander aux entreprises et aux citoyens tout et son contraire, le confinement et la poursuite d'activité, des vertus citoyennes et une absence de moyens de protection individuelle.

Retrouvez le communiqué de presse de la CAPEB en réaction à ces interventions gouvernementales

Au niveau local, La CAPEB des Vosges interpelle le Préfet des Vosges sur la situation particulière du BTP et la nécessité de permettre aux entreprises d’arrêter leur activité en dehors des travaux dits urgents, pour assurer la sécurité de tous.

Lire le courrier adressé au Préfet des Vosges

La CAPEB n’impose pas aux entreprises des’arrêter !

Mais ceux qui doivent le faire pour toutes les raisons que nous connaissons, doivent pouvoir le faire sans être stigmatisées !