Espace dédié Covid-19

Retrouvez sur cette page le fil d'actualité lié à l'épidémie Covid-19.
Celle-ci est actualisée plusieurs fois par jour

Retrouvez ci-dessous toutes les informations pour vous permettre de prendre les bonnes décisions et de gagner du temps
La CAPEB reste mobilisée et met tout en oeuvre pour vous tenir informés et vous accompagner en cette période de crise sanitaire sans précédent !
Bon courage à tous dans cette période compliquée !
Pour toutes questions vous pouvez contacter :

  • Secrétaire Général, Frédéric BERARD : 02 35 69 17 17 – frederic.berard@capeb76.fr
  • Service Juridique, Gwenaëlle DOUARINOU : 02 35 69 94 63 – gwen.douarinou@capeb76.fr
  • Service Social, Katia DIJON : 02 35 69 94 61 – katia.dijon@capeb76.fr

______________________________________________________________________________________________________________________

Dernière minute - annonce du Premier Ministre

  • Fin de l’obligation du port du masque en extérieur dès jeudi 17 juin : Cette nouvelle règle entre en vigueur le jeudi 17 juin sauf exceptions (rassemblements, files d’attente, marchés…). Bien évidemment, le masque reste obligatoire en intérieur (en entreprise, établissements scolaires, transports en commun, commerces…).
  • Fin du couvre-feu à partir de dimanche 20 juin : Initialement prévu pour prendre fin le 30 juin prochain, le couvre-feu (actuellement fixé à 23 heures) prendra fin lui aussi à compter du dimanche 20 juin. Il sera possible de circuler à nouveau librement à partir de cette date. Par conséquent, les bars et restaurants pourront rester ouverts au-delà de 23 heures. En revanche, les protocoles sanitaires en vigueur et les jauges ne sont pas modifiées dans ces établissements comme dans les événements sportifs ou culturels par exemple..

Vaccination en entreprise - ce qu'il faut savoir

  • Les salariés souhaitant se faire vacciner peuvent, s’ils le souhaitent, passer par leur service de santé. Cette vaccination repose sur le volontariat et le secret médical. L’entreprise se doit de respecter la liberté de chaque salarié quant à son choix de se faire vacciner ou non. Il en est de même pour le respect de la confidentialité des salariés vaccinés. La vaccination n’est pas obligatoire en entreprise, mais celle-ci est recommandée.
  • 3 types de vaccins sont utilisés par les services de santé au travail : Pour les plus de 55 ans -le vaccin AstraZeneca (2 injections à 12 semaines d’intervalle) et le vaccin Janssen (injection unique) ; Pour les plus de 18 ans - le vaccin Moderna (2 injections à 4 semaines d’intervalle)
  • Mode d’emploi : Le Service de Santé au Travail ne peut communiquer directement avec les salariés.1. L’employeur prend contact avec le service de santé au travail afin de savoir si celui-ci peut proposer des doses de vaccins à ses salariés ; 2. Si cette possibilité existe, l’employeur porte à la connaissance de tous les salariés de son entreprise les conditions dans lesquelles tous les salariés de 18 ans ou plus pourront être vaccinés par la médecine du travail ; 3. Le salarié volontaire prend contact directement avec la médecine du travail , et ce, afin de garantir le respect du secret médical ;
  • Bon à savoir : Les conditions de réalisation respectent strictement le secret médical (l’employeur ne peut être tenu informé des salariés vaccinés ou non).
  • En pratique : Si la vaccination est réalisée par les services de santé au travail, le salarié peut s’absenter sur ses heures de travail après avoir informé son employeur de son absence pour visite médicale, sans avoir à en préciser le motif. Durant cette absence, le salarié est rémunéré comme lorsqu’il s’absente pour une visite médicale du travail classique.
  • En revanche, si le salarié se fait vacciner dans un centre de vaccination, chez son généraliste ou par tout autre moyen, il n’existe pas d’autorisation d’absence de droit. Cependant, les employeurs sont incités à faciliter l’accès des salariés à la vaccination. Le salarié est invité à se rapprocher de son employeur afin de déterminer par le dialogue la meilleure manière de s’organiser.

Nouveau protocole sanitaire dans le bâtiment au 07 juin 2021

  • Télétravail (pages 2 et 6) - pour les activités qui le permettent, le nombre de jours est fixé par les entreprises.Tous les acteurs de la construction doivent pouvoir se rendre sur leschantiers, chaque fois que nécessaire.
  • Pause repas (page 8)-la vigilance reste de mise dans les espaces de restauration pour limiter le nombre de contacts.Une à six personnes maximum par table.
  • Moment de convivialité dans le cadre professionnel (page5) - pas plus de 25 personnes, de préférence dans des espaces extérieurs, avec respect des gestes barrières et port du masque.
  • Aération des locaux (page 9) - rappel del'importance de la ventilation manuelle ou mécanique.
  • Guide des préconisations sanitaires

Déconfinement

Congés de vos salariés

  • Dans le bâtiment, à défaut d’accord d’entreprise ou de branche, l'employeur ne peut modifier les dates de congés payés de ses salariés qu'à condition de les informer 2 mois avant la date prévue sauf circonstances exceptionnelles telle la crise sanitaire actuelle.
  • Cependant, au vu des délais très courts, il nous semble dans la mesure du possible nécessaire d’obtenir l’accord du salarié sur la modification de ses dates de congés.
  • Pour modifier les dates des congés, d'ores et déjà déclarés à la CIBTP, vous pouvez directement effectuer le changement sur votre espace entreprise.

Demande d’arrêt de travail dans l’attente des résultats d’un test Covid

  • Un nouveau téléservice est ouvert depuis le 10 janvier pour les personnes ayant des symptômes évocateurs de la Covid-19 en raison de leur exposition au virus et qui, ne pouvant télétravailler, ont besoin d’un arrêt de travail.
  • Un arrêt de travail de 4 jours maximum, sans délai de carence
  • Les personnes contact doivent demander un arrêt de travail dérogatoire sur le site sur declare.ameli.fr
  • les différentes étapes

Des questions sur la gestion de votre entreprise ?

  • Vous trouverez toutes les questions que vous vous posez sur la gestion de votre entreprise en période de crise sanitaire dans ce document.