Bienvenue à LA CAPEB !

SÉLECTIONNEZ UN DEPARTEMENT

ou accédez directement à la

2018-02-08 09:42:28

Les chantiers de la CAPEB en 2018

Pas de temps morts en 2018 ! L’action syndicale de votre confédération s’annonce plus qu’indispensable avec ce que nous réserve le Gouvernement. La revue des grands chantiers à venir.

La réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage

Avec l’U2P, nous entendons bien sûr peser de tout notre poids sur ces réformes fondamentales pour notre secteur. La CAPEB a d’autant plus de leviers d’action qu’elle préside quatre outils essentiels pour notre branche : Le CCCA-BTP, Constructys (OPCA de la construction), Le FAFCEA, L’Observatoire du BTP. Le mot d’ordre de la CAPEB pour cette réformer est la simplification des dispositifs existants et la stabilisation des moyens financiers.

La réforme de l’assurance chômage

La CAPEB n’est pas demandeuse de l’intégration des travailleurs indépendants dans le dispositif généralisé de l’assurance chômage. Il ne peut être question pour la CAPEB d’une éventuelle modification du statut du travailleur indépendant du fait des « nouvelles formes de travail » dues notamment à la mise en place des plateformes. La CAPEB entend dénoncer l’instrumentalisation du statut du travailleur indépendant comme réponse à ces nouvelles formes de travail. Il est en effet hors de question de dénaturer la notion d’entrepreneuriat.

Le projet de loi logement « ELAN » et la mise en place du Plan de Rénovation Energétique des Bâtiments

Ce projet de loi ELAN (évolution du logement et aménagement numérique) est précédé de conférences de consensus à l’initiative du Sénat auxquelles la CAPEB participe. Sur ce projet de loi qui couvre un grand nombre de domaines, nous sommes notamment et prioritairement concernés sur deux points :

  • La revitalisation des centre-bourgs : le projet de revitalisation est un enjeu très important pour nos entreprises dans le cadre de la réhabilitation des bâtiments, et il est important que nous soyons associés à ce programme.
  • L’éradication des passoires thermiques du parc social et du parc privé, à mettre en lien avec le Plan de Rénovation Energétique des Bâtiments. Deux points nous paraissent essentiels. Premièrement, la transformation du CITE en prime, avec la nécessité de prendre, de manière exhaustive, tous les travaux améliorant l’efficacité énergétique des bâtiments et notamment les menuiseries. En second point : la massification, et non l’industrialisation, de la rénovation énergétique des bâtiments, le seul moyen d’atteindre les objectifs ambitieux du Gouvernement.

Le maintien des programmes d’accompagnement des professionnels

A l’heure où les métiers du bâtiment sont amenés à évoluer pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux, il est indispensable de maintenir les programmes d’accompagnement des professionnels comme le PTNB (Plan Transition Numérique dans le Bâtiment) et PACTE (Programme d’Action pour la qualité de la Construction et la Transition Energétique), sans oublier FEEBAT.

Le projet de loi PACTE

Concernant le projet de loi PACTE (Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises)présenté au printemps 2018, la CAPEB suivra avec vigilance l’examen de ce texte. D’ores et déjà, l’U2P a formulé 42 propositions sur ce projet et nous espérons que les parlementaires les retiendront.

Face à tous ces nouveaux combats à mener, il nous faudra plus que jamais être unis et forts. Votre soutien nous sera donc indispensable pour faire entendre notre voix.