Bienvenue à LA CAPEB !

SÉLECTIONNEZ UN DEPARTEMENT

ou accédez directement à la

2018-03-22 10:55:51

GARANCE, CAPEB et Deloitte Développement Durable présentent les résultats de kiWih, l’observatoire de la performance énergétique

Alors que le gouvernement finalise son plan de rénovation énergétique des logements et fait de ce sujet une priorité nationale, GARANCE, CAPEB et Deloitte Développement Durable s’associent pour mettre en place kiWih, leur observatoire de la performance énergétique.

S’appuyant sur les retours de plus de 1 500 entreprises qualifiées ECO Artisans RGE, le premier rapport de l’observatoire dresse l’état des lieux de la prise en compte des enjeux de la rénovation énergétique et de l’activité des ECO Artisans tout en dégageant des pistes d’actions pour massifier les travaux.Les ECO Artisans RGE constituent un groupe de professionnels conscients des problématiques environnementales et porteurs d’activité sur le marché de la rénovation énergétique, du confort de l’habitat. Si ce marché est en croissance, il doit cependant être soutenu pour encourager la demande encore trop timide des ménages et pour répondre aux enjeux de la transition énergétique.

Un observatoire inédit pour mesurer l’impact de la qualification ECO Artisans RGE et dégager des pistes d’amélioration pour massifier les travaux

Par leur activité historique et leur ancrage territorial, les entreprises artisanales sont les acteurs naturels pour répondre aux besoins du marché de la rénovation énergétique des logements. Compte tenu de leur rôle central et de l’importance des enjeux environnementaux,sociaux et économiques associés à la rénovation énergétique, GARANCE, CAPEB et Deloitte Développement Durable ont décidé fin 2017 de s’associer pour lancer un observatoire de la performance énergétique.

Cet observatoire baptisé kiWih a pour objectif de mesurer l’impact de la qualification ECO Artisan RGE sur la prise en compte des enjeux de la rénovation énergétique dans l’existant, et de dégager des pistes d’amélioration pour massifier les travaux et participer ainsi à l’atteinte des objectifs nationaux

Serge Crouin, Président de GARANCE

Les résultats de l’observatoires’appuient principalement sur une enquête réalisée auprès des ECO Artisans RGE, à laquelle environ 1 500 professionnels qualifiés ont répondu.
L’analyse conjointe des données économiques et des résultats de l’enquête met en lumière le dynamisme du marché de la rénovation énergétique et la forte sensibilisation des ECO Artisans RGE aux enjeux environnementaux.

Les conclusions de cette enquête corroborent celles de notre note de conjoncture trimestrielle. En effet, les travaux d’Amélioration de Performance Energétique du Logement (APEL) ont augmenté de 2,5% en 2017, contre 1% pour l’activité d’entretien - rénovation dans sa globalité ; et le nombre d’ECO Artisans RGE est passé de 5 000 en 2014 à 12 000 en 2018. Pour autant, ce marché nécessite encore d’être accompagné d’aides sans quoi le soufflé retomberait vite. Et d’autant plus si l’on prend en compte la forte différence que font les clients entre la raison et le portefeuille, L’engagement environnemental se heurte bien souvent aux réalités pécuniaires.

Patrick Liébus, Président de la CAPEB

L’enquête montre que les artisans ont conscience de l’importance des enjeux et de leur rôle et qu’ils sont largement mobilisés pour y répondre. En effet, pour 84% des répondants à l’enquête, la principale motivation à l’obtention de la qualification ECO Artisan RGE est la réduction des consommations d’énergie, devant les raisons d’ordre commercial.

  • Part des répondants considérant la motivation comme importante ou très importante pour l’obtention de la qualification ECO Artisan RGE.
  • Rapport de l’observatoire kiWih, 2018

L’enquête souligne également que le dispositif de qualification est vecteur de développement commercial pour les artisans. Ainsi 48% des répondants affirment que la qualification leur a permis d’augmenter leur chiffre d’affaire et 63% qu’elle leur a permis d’acquérir de nouveaux clients.

Au-delà des aspects commerciaux, le choix de la qualification ECO Artisan RGE est un moyen de valoriser le caractère artisanal de l’entreprise (compétence, savoir-faire,crédibilité) : 86% des répondants l’ont choisie car elle permet de valoriser au mieux leur qualité d’artisan, acteur de proximité et de confiance des ménages.

Patrick Liébus, Président de la CAPEB

Il est nécessaire d’aller plus loin encore et plus vite pour répondre aux enjeux environnementaux et sociaux du secteur, en capitalisant sur les signes positifs et encourageants constatés.

Sébastien Soleille, directeur chez Deloitte Développement Durable

Le « maintien et la simplification des aides » et des « efforts accrus de communication » parmi les pistes d’actions plébiscitées par les artisans

Une mobilisation de tous les acteurs est nécessaire pour accompagner le mouvement engagé par le monde artisanal à travers notamment la qualification ECO Artisan RGE. Les résultats de l’observatoire montrent que pour les entreprises artisanales, les solutions existent et qu’il s’agit avant tout de capitaliser sur les leviers existants tout en améliorant leur efficacité.

Certaines aides aux travaux de rénovation sont notamment plébiscitées par les ECO Artisans RGE. Pour respectivement 98% et 96% des répondants, la TVA à 5,5% et le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) ont un impact très important ou important sur le développement des travaux. Mais les dispositifs d’aides sont multiples, complexes et souvent méconnus du grand public. Leur efficacité est réduite par leur dispersion et la lourdeur administrative des processus d’obtention. S’appuyer sur les aides les plus sollicitées, développer les dispositifs de guichet unique afin de mieux renseigner les clients, accélérer les délais de paiement et réduire la complexité administrative des dossiers sont ainsi les actions clés mises en avant par les répondants de l’enquête.

Enfin l’enquête de l’observatoire met en avant le besoin toujours nécessaire de communication et de sensibilisation.

Alors que de nombreuses études montrent que les Français ont pris conscience des impacts potentiels du réchauffement climatique, seulement 50% des répondants de l’enquête indiquent que la réduction de l’impact environnemental est une motivation importante de leurs clients pour engager la réalisation de travaux de rénovation énergétique.

Sébastien Soleille, directeur chez Deloitte Développement Durable
  • Part des répondants considérant la motivation des clients finaux comme forte ou très forte dans le choix d’engager des travaux de rénovation de leur logement.
  • Rapport de l’observatoire kiWih, 2018

Un travail de sensibilisation est nécessaire, pour favoriser la prise de conscience du lien fort entre performance énergétique des logements et changement climatique.

Serge Crouin, Président de GARANCE

Les efforts de communication doivent également porter sur la qualification ECO Artisan RGE, qui doit être mieux perçue comme un excellent moyen d’identifier des entreprises artisanales capables d’accompagner les clients dans la réalisation de travaux de rénovation énergétique de qualité. 86% des artisans ayant répondu à l’enquête considèrent en effet qu’il conviendrait de communiquer plus et mieux sur la qualification.

Patrick Liebus, Président de la CAPEB

Les enjeux de la rénovation énergétique :

  • 7 millions de logements mal isolés
  • 3,8 millions de passoires thermiques occupées par des ménages en ;situation de précarité énergétique
  • En 2014, le secteur du bâtiment représentait 27% des émissions de gaz à effet de serre et 45% de la consommation d’énergie finale
  • Un objectif de 500 000 rénovations par an
  • Une ambition de neutralité carbone à l’horizon 2050

Sources : Ministère de la transition écologique et solidaire ; Observatoire National de la Précarité Energétique

La qualification ECO Artisan RGE

La qualification ECO Artisan RGE est Reconnue Garante de l’Environnement, elle est délivrée par l’organisme de qualification QUALIBAT. A ce jour, environ 12 000 entreprises du bâtiment en bénéficient.

Méthodologie

Les résultats de l’observatoire de la performance énergétique s’appuient sur une enquête en ligne d’une vingtaine de questions,réalisée entre mi-décembre 2017 et mi-janvier 2018 auprès de 15 000 artisans membres de la CAPEB, ayant ou ayant eu la qualification ECO Artisan RGE. Près de 1 500 professionnels qualifiés ont répondu. Les résultats de l’enquête ont été complétés par une analyse du corpus bibliographique existant sur le sujet.

Porteurs de l’étude

GARANCE est la première mutuelle de France sur le marché de la retraite Madelin. Assureur mutualiste ouvert à tous les publics, professionnels et particuliers, GARANCE est aussi un acteur économique très engagé dans le domaine de la Responsabilité sociétale des entreprises.

La CAPEB, Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment, est le syndicat patronal représentant l'artisanat du bâtiment. Ses missions : promouvoir, défendre et représenter. Indépendante de la puissance publique, la CAPEB mène des missions d’intérêt général depuis 1946.

Deloitte Développement Durable est la première équipe française et internationale de conseil en développement durable. Elle accompagne les organisations dans la gestion des grandes transitions actuelles de la société – énergétiques, écologiques,scientifiques, sociales et sociétales – dans une perspective exigeante et créative de développement durable.