2020-11-03 00:00:00

Flash covid - 3/11 - Guide OPP actualisé

Les annonces de la semaine dernière font l’objet de précisions au fur et à mesure. Voici les quelques nouveautés à prendre en compte.

Actualisation du guide OPP-BTP

Le guide de préconisations sanitaires de l’OPP-BTP a été actualisé. Les évolutions concernent :

  • Adaptations au principe général du port d’un masque au sein des entreprises (après analyse des risques et échanges avec les personnels)
  • Incitation au « contact tracing » ou organisation d’une campagne de dépistage en cas de détection d’un cluster (à la charge de l’employeur et sous certaines conditions)
  • Télétravail doit à nouveau être la règle pour toutes les activités qui le permettent
  • Rappel que le maintien de l’activité des chantiers doit se faire avec un niveau d’encadrement au moins égal à celui nécessaire hors pandémie. L’ensemble des acteurs des opérations de construction doivent pouvoir se rendre sur chantier, dans le respect des gestes barrières et munis d’une autorisation de déplacement fournie par leur employeur.
  • Obligation de l’employeur d’informer ses salariés de l’existence de la nouvelle application « TousAntiCovid » et de l’intérêt de son activation pendant les horaires de travail.
  • Suspension des moments de convivialité réunissant les salariés en présentiel dans le cadre professionnel
  • Obligation d’aménagement des espaces de restauration et de pause afin de respecter la distance d’un mètre tout autour de chaque personne : places en quinconce, écrans de séparation et six personnes maximum par table.

Relation client et showrooms

Les déplacements étant soumis à attestation, nous vous invitons à privilégier les rdv au domicile de vos clients, et non à l’entreprise.

Pour les showrooms, l’article 37 du décret du 29 octobre 2020 précise que les magasins de vente de type M (dont relève la plupart des showrooms) peuvent accueillir du public pour le retrait de commande, la livraison ou certaines activités listées limitativement. Pour le bâtiment, il s’agit :
- Du commerce de détail de matériaux de construction,
- De la quincaillerie,
- Des peintures et verres en magasin spécialisé,
- Du commerce de gros.

J’ai un showroom relevant strictement d’une de ces activités : Les showrooms peuvent rester ouverts. Sur l’attestation dérogatoire, votre client doit cocher la deuxième case.

J’ai un showroom qui ne relève pas d’une de ces activités : Les showrooms doivent être fermés mais peuvent ouvrir pour les retraits de commande ou la livraison. Sur l’attestation dérogatoire, votre client doit également cocher la deuxième case.

Est-ce que je peux continuer à recevoir des clients sur rendez-vous : Si le rendez-vous n’est pas lié à des achats de première nécessité, à un retrait de commande ou de livraisons, votre client n’a pas de motif valable à cocher sur son attestation. Ainsi, vous ne pouvez recevoir de clients dans vos locaux. Cependant, au titre de votre activité professionnelle, vous pouvez toujours vous rendre au domicile de vos clients.

Pour toute information concernant les attestations pour déplacements professionnels, c'est ici.

Des revendications :

Les entreprises du bâtiment ont été reconnues activités de première nécessité et peuvent continuer à exercer leur activité, nous nous en réjouissons. Néanmoins nous avons soulevé plusieurs sujets pour lesquels nous allons maintenir la pression sur nos décideurs :

Restauration des salariés : la période automnale rend les conditions de repas et le respect des gestes barrière plus difficile. Nous proposons une réouverture aux seuls salariés des activités essentielles.Ouverture des showrooms : si à ce jour leur fermeture est la règle, nous savons que certains d’entre vous souhaitent les ouvrir, sur rendez-vous par exemple, afin de finaliser et valider les devis pour maintenir une activité.

Bon courage dans cette période une nouvelle fois inédite. Prenez soin de vous !
#PlusFortsEnsemble
Les équipes CAPEB