2021-10-28 00:00:00

La CAPEB réagit sur l'indemnité "inflation"

Dans la matinale d'Yves Calvi sur RTL, le Président Jean-Christophe Repon a réagi aux annonces du 1er Ministre, Jean Castex, concernant l'indemnité "inflation".

Le Premier Ministre a annoncé le versement d’une indemnité “inflation” aux 38 Millions de Français qui perçoivent moins de 2 000 euros net par mois, indépendamment de leur mode de transport, de leur âge, de leur profession.
Cette indemnité sera défiscalisée, versée automatiquement sans démarche et en une seule fois, par les employeurs à leurs salariés dès la fin Décembre puis en Janvier et Février pour les autres catégories socio-professionnelles. Les indépendants y seront également éligibles.

Interrogé sur RTL par Yves Calvi dans la Matinale, le Président Jean-Christophe Repon a souligné que 100 € peuvent paraitre insuffisants mais que la mesure était simple et large et qu’elle constituait une satisfaction pour les salariés et les apprentis du BTP.

Le Président de la CAPEB a toutefois fait observer que la hausse du prix des carburants est, certes, importante, mais qu’elle l’est beaucoup moins que la hausse des prix des matériaux, beaucoup plus inquiétante pour les entreprises.

Il a souligné que les ruptures d’approvisionnement sont particulièrement significatives concernant le bois ou le verre et que les délais restent très longs pour les autres matériaux.

Il a précisé que cette situation conduit les entreprises à rogner leurs marges, à gérer leurs chantiers avec beaucoup de complications et décourage certains particuliers à faire des travaux de rénovation.

L’activité florissante que le secteur connait aujourd’hui devrait permettre aux entreprises de rembourser leur PGE, de former des apprentis et de se tourner vers l’avenir. Il ne faudrait pas que la flambée des prix soit structurelle. « le risque de voir des artisans sur les ronds-points ne nous réjouit pas » a-t-il conclu.