2021-01-27 10:59:03

Ouverture des restaurants : le travail de la CAPEB a encore porté ses fruits !

Ca y est, les salariés du BTP et du Paysage ont la possibilité de déjeuner dans les restaurants, s’il n’y a pas de salle communale ouverte !

A cet effet, les entreprises du BTP et du Paysage devront commencer par contacter la mairie du lieu de chantier afin de vérifier la possibilité de mise à disposition d’une salle communale équipée de façon adéquate.

Dans le cas où cette possibilité ne serait pas offerte aux entreprises, ces dernières auront alors la possibilité de contacter le restaurateur de leur choix afin de le solliciter pour une prestation de déjeuner entre 11h30 et 14 h 30.

Une simple convention de gré à gré, est à signer entre votre entreprise et le restaurateur et à retourner à la CCI : pascale.behin@vendee.cci.fr

La convention est téléchargeable ici

Ensuite, il vous suffira de confirmer le nombre de salariés et leur nom au restaurateur chaque matin.
Attention, cette convention est une convention de restauration collective temporaire.
Voici le process simplifié :
1. Je prends contact avec un restaurateur en lui demandant s’il accepte d’ouvrir son restaurant le midi,
2. Si oui, je remplis et signe avec lui la convention,
3. Je retourne la convention à l’adresse suivante : pascale.behin@vendee.cci.fr
4. Je précise le nombre et le nom des salariés concernés au restaurateur,
5. Je m’assure que mon salarié a sa carte BTP à sa disposition.

Après avoir obtenu l’ouverture des salles communales, la CAPEB, avec l’appui de l’U2P, a persisté à demander l’ouverture des restaurants pour les salariés du BTP, solution plus confortable, et permettant aussi à nos collègues restaurateurs de sortir un peu la tête de l’eau.
Nous avons été entendus !
Attention cependant : tous les services des restaurants ne seront pas systématiquement ouverts car ils deviennent temporairement un lieu de « restauration collective ». Il est impératif que chaque entreprise respecte scrupuleusement les règles sanitaires imposées par les restaurateurs afin d’éviter une fermeture très rapide des lieux de restauration.
La Préfecture nous a d’ores et déjà prévenu que des contrôles seront réalisés.
De notre discipline collective dépendra donc la poursuite de cette ouverture des restaurants.
Enfin, nous vous rappelons qu’il existe aujourd’hui 11 restaurants ouverts pour les professionnels du transport routier.
Dans la mesure du possible, et si les chantiers sont à proximité de ces restaurants, vous êtes invités à les privilégier.

Plus forts. Ensemble !

Lucie AMELINEAU, présidente CAPEB Vendée